Les partenaires

Les partenaires Planet Tech’Care s’engagent à partager leur expertise à travers  un atelier par an, sur un thème lié au Numérique & Environnement. Merci à tous nos partenaires pour leurs contributions.

numeum

Numeum est le premier syndicat professionnel des entreprises du numérique en France, issu de la fusion en juin 2021 de Syntec Numérique et TECH’IN France. Il regroupe les entreprises de services du numérique (ESN), les éditeurs de logiciels, les plateformes et les sociétés de conseil en technologies en France. Numeum représente plus de 2 300 entreprises qui réalisent 85% du chiffre d’affaires total du secteur en France (soit plus de 60 Md€ de chiffre d’affaires, 530 000 employés).

Dans un monde en mutation, numeum entend soutenir, représenter et fédérer les acteurs de toutes tailles en défendant des valeurs morales, sociales, sociétales et environnementales. Son ambition ? agir au service d’un numérique responsable pour les entreprises, la société, l’humain et la planète. 

Alliance Française des Industries du Numérique (AFNUM)

L’AFNUM regroupe les principaux acteurs industriels du socle numérique (réseaux, IT, électronique grand public, systèmes d’impression, photographie et objets connectés) soit plus de 50 entreprises. Nous sommes convaincus que, pour être prospère et vertueuse, la révolution numérique doit être durable.
Aux côtés de nos adhérents, nous sommes fiers de notre expertise et de notre engagement historique pour un numérique soutenable. Nos membres sont engagés depuis la phase de conception des équipements jusqu’à la gestion de leur fin de vie et cela, tant à l’échelle nationale qu’européenne.
L’AFNUM est particulièrement investie dans de nombreux chantiers relatifs à l’économie circulaire et à l’allongement de la durée d’utilisation des produits (filière des déchets d’équipements électriques et électroniques, indice réparabilité, guide pour les utilisateurs de produits numériques, collecte des téléphones portables, impact environnemental de la 5G…). Nous sommes ravis de rejoindre Planet Tech’ Care pour continuer de partager notre vision transverse d’un écosystème numérique responsable.

ADEME

À l’ADEME – l’Agence de la transition écologique -, nous sommes résolument engagés dans la lutte contre le réchauffement climatique et la dégradation des ressources. Sur tous les fronts, nous mobilisons les citoyens, les acteurs économiques et les territoires, leur donnons les moyens de progresser vers une société économe en ressources, plus sobre en carbone, plus juste et harmonieuse. Dans tous les domaines – énergie, air, économie circulaire, alimentation, déchets, sols, etc., nous conseillons, facilitons et aidons au financement de nombreux projets, de la recherche jusqu’au partage des solutions. À tous les niveaux, nous mettons nos capacités d’expertise et de prospective au service des politiques publiques.
L’ADEME est un établissement public sous la tutelle du ministère de la Transition écologique et du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation.

Alliance Green IT

L’Alliance Green IT (AGIT) a été fondée en 2011 à l’initiative d’acteurs responsables du secteur du numérique. Elle s’est fixée comme mission de fédérer les acteurs du green IT en France.
Son objectif est de contribuer au débat sur la place du numérique dans le développement durable, promouvoir le développement des compétences dans les organisations et les accompagner dans l’identification et le partage des bonnes pratiques. Pour cela, l’association organise des groupes de travail et publie régulièrement du contenu sur des thèmes variés du Green IT tels que l’obsolescence programmée, l’écoconception des services numériques, les impacts du cloud, la performance énergétique des datacenters ou encore la sensibilisation grand public aux écogestes du quotidien.
Elle est également à l’origine du baromètre Green IT. Cet instrument mesure le niveau de maturité des entreprises en termes de stratégie et de pratiques responsables. Le rapport de l’étude propose d’identifier des leviers d’amélioration au travers d’indicateurs clés.

Boavizta

Boavizta est un groupe de travail souhaitant fiabiliser, simplifier et accélérer la mesure d’impact environnemental du numérique des organisations. Boavizta fédère les acteurs de l’écosystème « mesure » (entreprises, associations, recherche) et facilite l’aide de pair à pair (montée en compétences ou projets).  Boavizta organise la co-construction de ressources expertisées & actualisées sous licences libres : Méthodologie de mesure, Référentiel de données, Moteur de calcul…etc. Ces « communs » couvrent les infrastructures et services numériques, permettent une évaluation en cycle de vie complet et en approche multi-critères, s’appuient sur les travaux d’organisations de référence. Pour les équipes Numérique Responsable et RSE, une participation modeste à Boavizta est susceptible de générer des bénéfices au quotidien : une mesure plus fiable, plus agile, déployée plus vite. La participation à Boavizta est gratuite, flexible et peu contraignante.

Bpifrance

Bpifrance finance les entreprises – à chaque étape de leur développement – en crédit, en garantie et en fonds propres. Bpifrance les accompagne dans leurs projets d’innovation et à l’international. Bpifrance assure aussi leur activité export à travers une large gamme de produits. Conseil, université, mise en réseau et programme d’accélération à destination des startups, des PME et des ETI font également partie de l’offre proposée aux entrepreneurs. Grâce à Bpifrance et ses 50 implantations régionales, les entrepreneurs bénéficient d’un interlocuteur proche, unique et efficace pour les accompagner à faire face à leurs défis.

CIGREF

Créée en 1970, le Cigref est une association loi 1901 représentative des grandes entreprises et administrations publiques françaises, utilisatrices de solutions et services numériques.
Depuis 50 ans, il accompagne ses membres dans leurs réflexions collectives sur leurs enjeux numériques commun, et dans leur capacité à intégrer et maîtriser un numérique durable, responsable et de confiance.
N’exerçant aucune activité commerciale, le Cigref diffuse, promeut et défend les positions collectives de ses membres sur leurs enjeux numériques. Organisation indépendante de réflexion, d’échange et de production de contenus entre praticiens et acteurs du numérique, acteur majeur de l’économie numérique, le Cigref est une référence reconnue par son écosystème.

Collège des Directeurs du Développement Durable (C3D)

Créé en 2007, le C3D est une association de type loi 1901 réunissant plus de 180 directeurs du développement durable et de la RSE d’entreprises et d’organisations diversifiées et de toute taille. L’ambition du C3D est d’être l’association de référence des acteurs qui œuvrent pour des entreprises plus responsables !

CINOV Numérique

La Commission Développement Durable (CDD) de CINOV avec CINOV Numérique rejoignent l’initiative Planet Tech’Care. A travers ce partenariat, CINOV poursuivra sa mobilisation pour sur le plan climat.
Notre investissement en Planet Tech’Care vise : la sensibilisation des entreprises, l’appropriation des outils pour mesurer leur empreinte carbone et suivi des progrès.
La CDD de la Fédération CINOV est une commission transverse aux métiers de la fédération ; sa contribution au développement durable et à la transition écologique des entreprises est très active ; elle incite ses membres aux changements d’usages et à la mise en œuvre d’actions concrètes pour la lutte contre le réchauffement climatique.
CINOV Numérique représente en France plus de 50000 entreprises TPE/PME, des professions libérales et entrepreneurs des secteurs du conseil et de services informatiques, les éditeurs de logiciels et les sociétés d’ingénierie et conseil en technologies ; CINOV Numérique est un des 13 syndicats de la Fédération CINOV.

Embedded France

Embedded France est l’association des représentants Français des logiciels et systèmes embarqués. Association loi de 1901, elle regroupe des syndicats professionnels du numérique, des pôles de compétitivité, des établissements d’enseignement et de recherche, et des entreprises afin de :
– Fédérer et organiser la promotion des systèmes et technologies de l’Embarqué,
– Contribuer à l’organisation de la filière embarquée, notamment par l’analyse des impacts des évolutions technologiques et économiques (Intelligence artificielle, edge computing, Open hardware, …),
– Promouvoir les intérêts de la filière, notamment par des communications vers les grands acteurs industriels et étatiques, et l’organisation de rencontres comme les Assises de l’embarqué, qui se déroulent chaque année à Bercy.
– Elaborer et communiquer des recommandations et positions stratégiques pour la filière systèmes et technologies embarqués et ses interactions avec d’autres filières (ex la filière électronique).

Eurocloud France

EuroCloud France est une association à but non lucratif. Créée en 2001, L’association s’appelait à l’origine ASP Forum. En 2009, elle s’est renommée EuroCloud France. Ce changement a permis de prendre en compte l’émergence du Cloud Computing et surtout de répondre à notre ambition européenne. EuroCloud France a été à l’origine de la création d’EuroCloud Europe, fédération européenne regroupant 22 associations nationales. La fédération européenne regroupe près d’un millier d’entreprises acteurs du Cloud en Europe. Avec 200 entreprises membres, EuroCloud France est la plus importante association de notre fédération. Depuis les plus grands leaders mondiaux et nationaux et jusqu’aux Start-up. EuroCloud France est membre de la French Tech. L’objectif d’EuroCloud France est de promouvoir le développement de l’usage des technologies du Cloud Computing par les entreprises françaises.

Fondation Internet Nouvelle Génération

L’association pour la Fondation d’un Internet Nouvelle Génération (Fing), est un think & do tank de référence sur les transformations numériques. Née avec l’an 2000, elle réunit un réseau d’entrepreneurs, d’acteurs publics, de chercheurs et d’experts engagés pour imaginer concrètement un numérique porteur d’avenir et centré sur les capacités humaines.
Elle s’intéresse au numérique lui-même comme à ses interactions avec les transformations politiques, économiques et sociales : data et algorithmes, confiance et attention, démocratie et action publique, travail, éducation, environnement, villes et territoires…
Sa vocation première, exploratoire et prospective, s’incarne dans son média InternetActu et dans ses Expéditions : des travaux critiques, prospectifs et créatifs visant à faire émerger de nouvelles idées et pistes d’action, de recherche et d’innovation.
Elle se dote en 2019 d’une deuxième mission, transformatrice et à vocation d’impact, caractérisée par le programme collectif pluriannuel #Reset 2019-2022, à gouvernance partagée, dont la Fing est l’initiateur et l’un des opérateurs.

Green IT

Créé en 2004, GreenIT.fr est le collectif d’experts qui a fait émerger, défini et structuré les démarches de sobriété numérique et de numérique responsable en France.
Depuis 16 ans, nous produisons les méthodes et les outils qui permettent de quantifier l’empreinte environnementale du numérique et de la réduire. Ces outils font aujourd’hui référence et sont utilisés par des dizaines de milliers d’organisations.
GreenIT.fr est un acteur apolitique, mais engagé et citoyen, qui accompagne la société dans sa prise de conscience des impacts du numérique.
Nos démarches de sobriété numérique et de numérique responsable visent à économiser cette ressource, critique mais non renouvelable, et à faire du numérique un outil au service de la résilience de l’humanité.

Inria

Inria est l’institut national de recherche en sciences et technologies du numérique. La recherche de rang mondial, l’innovation technologique et le risque entrepreneurial constituent son ADN.   Au sein de 200 équipes-projets, pour la plupart communes avec les grandes universités de recherche, plus de 3 900 chercheurs et ingénieurs y explorent des voies nouvelles, souvent dans l’interdisciplinarité et en collaboration avec des partenaires industriels pour répondre à des défis ambitieux.
Institut technologique, Inria soutient la diversité des voies de l’innovation : de l’édition open source de logiciels à la création de startups technologiques (Deeptech).

Institut du Numérique Responsable

Créé en 2018, l’INR (Association loi de 1901) est un Think and do Tank de coopération interdisciplinaire pour faire émerger les meilleures pratiques Numérique Responsable dans l’intérêt général, acteurs publics, privés et société civile.
Il est un lieu de réflexions sur 3 enjeux clés du Numérique :
• La réduction de son empreinte économique, sociale et environnementale,
• Sa capacité à réduire cette empreinte (à l’échelle de la planète)
• La performance dans la création de valeurs durables / innovations responsables pour réussir l’e-inclusion de tou.te.s.
Nouvelles technologies, low tech, usages, mesures, accessibilité, économie circulaire, réemploi, déchets, énergie, ressources naturelles, conception et achats responsables, biodiversité, éthique, sont autant de thèmes devenus incontournables. Notre rôle est d’amener l’intégration systématique des enjeux « People, Planet, Profit » dans les choix et orientations stratégiques, pour un numérique plus régénérateur.

Latitudes

Créée en 2017, Latitudes est une association qui vise à favoriser l’engagement des acteurs de la tech – individus et organisations – en faveur de l’intérêt général. Latitudes travaille ainsi avec 30 établissements du supérieur, 20 entreprises du numérique et une communauté ouverte de 2 000 bénévoles pour d’une part leur permettre de s’impliquer sur des projets qui ont pour finalité un enjeu social ou environnemental, et d’autre part les inciter à prendre du recul et repenser leurs pratiques par rapport aux externalités propres du numérique. En 2021, l’objectif de Latitudes est de référencer 101 actions pour créer une tech inclusive et durable et d’aider ses membres à identifier les actions qui leur permettent de progresser dans leur engagement.

Mission interministérielle Green Tech

Pilotée par la Direction interministérielle du numérique et le Ministère de la Transition écologique, la mission Green Tech (numérique écoresponsable) a pour objectif de mesurer et réduire l’empreinte du numérique du service public. Pour cela, avec les correspondants ministériels, et ses partenaires, elle identifie les bonnes pratiques, les axes d’amélioration, elle diffuse ou crée les méthodologies et outils à déployer, et enfin elle définit des objectifs et des engagements sur son périmètre public. Les publications, en licence ouverte Etalab V2, sont inscrites dans la feuille de route gouvernementale « Numérique et environnement » : le Guide pratique pour des achats numériques responsables, le référentiel de bonnes pratiques numériques responsables, le référentiel pour l’écoconception ou la conception responsable de services numériques, ou encore la diffusion et l’adaptation de la méthodologie de calcul de l’empreinte environnementale du numérique. .

Société Informatique de France

La Société informatique de France – la SIF – rassemble toutes celles et ceux pour qui faire progresser l’informatique est un métier ou une passion : enseignants, chercheurs, ingénieurs, industriels, consultants, « l’informatique » s’entend ici au sens large des sciences et technologies au cœur du numérique.
La SIF porte au sein de la société la voix de cette science et de ses acteurs, elle vise à:
• promouvoir l’informatique, animer la communauté scientifique et technique,
• contribuer à la culture des citoyens et à l’enseignement de la discipline à tous les niveaux,
• participer aux réflexions et aux initiatives sur la formation et l’emploi des informaticiens,
• participer aux débats de société.
La SIF est une Association loi 1901, elle est reconnue d’utilité publique depuis septembre 2018.

Systematic - Paris Region Digital Ecosystem

Systematic Paris-Region, pôle de compétitivité mondial, rassemble et anime un écosystème d’excellence de 900 membres, dédié aux Deep Tech (Open Source, Digital Trust, Digital Infrastructure and IoT, Digital Engineering, Data Science & AI, Photonics).
Systematic adresse ainsi 3 grands enjeux économiques et sociétaux : la transformation numérique des territoires, de l’industrie et des services ainsi que de la société. Le Pôle accélère les projets numériques par l’innovation collaborative, le développement des PME, la mise en relation et le sourcing business et ce, sur les secteurs d’avenir : énergie, télécoms, santé, transports, systèmes d’information, usine du futur, ville numérique, sécurité.
Le Pôle a également pour mission, de promouvoir ses acteurs, son territoire, ses projets d’innovation et ceci dans le but d’accroître sa notoriété et développer l’attractivité du territoire. L’action de Systematic Paris-Region est soutenue par l’Etat et la Région Île-de-France.

Talents du Numérique

Créée en 2006, l’association Talents du Numérique réunit 70 établissements d’enseignement supérieur et 2 850 entreprises du secteur du numérique regroupées au sein du Cigref, de Cinov Numérique et Syntec Numérique.
Talents du Numérique est un lieu unique d’échanges entre formateurs et professionnels du numérique. Parmi ses missions clés : le développement de la culture numérique et de l’attractivité des formations qui conduisent aux métiers du numérique auprès des jeunes, garçons et filles, et de la société civile ; l’analyse prospective de l’évolution des métiers et des formations.
Elle est aussi l’un des membres fondateurs du collectif Femmes@Numérique dont l’objectif est de promouvoir par des actions concrètes la place des femmes dans le secteur.

The Shift Project

Devenu une dimension supplémentaire dans nos existences et nos systèmes de pensée, identifié comme l’élément central de la 4ème révolution industrielle qui permettra de relancer la croissance, le Numérique se trouve naturellement au centre des réflexions lorsque nous sommes confrontés à des disruptions majeures.
La plus importante à court terme est l’obligation de diminuer par deux nos émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030 si nous voulons limiter le réchauffement climatique à 2°C.
Afin de préserver la capacité du Numérique à aider à la mise en place des modes de vie qui sont compatibles avec cette contrainte, il est indispensable de prioriser nos usages numériques et d’en limiter l’impact environnemental direct. Cet impératif concerne les consommateurs, les entreprises, les collectivités locales, les régulateurs et, in fine, les fournisseurs.